[mpsl slider584e964e96106]


FICHIERS

PDFicon       Télécharger information



Règlement UE nº 68/2013.
Glossaire des procédés. Point 28

TRUIES REPRODUCTRICES. Objet de l’application
La transmission de l’ensemble de bactéries lactiques propres de la génétique de la mère au petit qui est effectuée par l’accouchement est fondamentale. Les petits naissent essentiellement stériles et ont besoin de se lier aux micro-organismes de la mère, soit par contact dans l’accouchement, soit par assomption à travers du lait du contenu du colostrum.

Cela est fondamental pour que l’animal ait une capacité digestive pleine, qui lui permet de profiter mieux des nutriments et, par conséquent, il soit capable de manger auparavant, de plus grandir en améliorant l’Index de Conversion (I.C.), et surtout de stimuler ses défenses immunitaires qui lui permettent d’être plus saine, en réduisant l’application de médicaments, fondamentalement antibiotiques, pour se protéger et pour soigner des maladies.

L’application du produit en truies mère obtient une régénération de la flore de son appareil digestif, qui n’est pas seulement bonne pour l’animal lui-même, mais elle sera aussi transmise à ses porcelets. En fait, PROBISAN est fortement indiqué dans l’étape d’allaitement.

De plus, ce renforcement contribuera à un bon contrôle des constipations, précisément indispensable pour le moment postérieur aux accouchements, lorsqu’ils sont habituels.

Dosage

– Tant sur les aliments des animaux préalables à la gestion, que pendant la gestation et après l’accouchement, il est en général recommandé de doser 1 kg pour chaque tonne des aliments des animaux d’habitude.

– Pour des truies reproductrices avec des problèmes digestifs avec lesquelles on va employer PROBISAN SWINE pour la première fois, il est recommandé de fournir 5 g à chaque truie gestante pendant au moins 15 jours avant l’accouchement.